Paste your Bing Webmaster Tools verification code here
  • SMDSM / GMDSS

    SMDSM  Système mondial de détresse et de sécurité en mer

    ou

    GMDSS  Global Maritime Distress and Safety System

    Tous les navires équipés SMDSM doivent en tous temps et en tous lieux, pouvoir transmettre une alerte de détresse par deux moyens distincts et indépendants utilisant chacun un service de radiocommunication différents.

    Jusqu’à présent, les navires à la mer disposaient des trois moyens d’alerte, Phonie VHF: 16, Phonie BLU MF : 2182 kHz et Télégraphie Morse MF : 500 kHz. Il n’était pas toujours possible, en fonction de la position du navire, de pouvoir entrer en communication avec un MRCC, et même dans certains endroits isolés de communiquer avec le navire voisin le plus proche. Le SMDSM a permis de repenser et de remettre à plat l’ancien système.

    Ce document  du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec de 97 pages en couleurs détaille les bases à connaitre du SMDSM.

    smdsm gmdss (6.0 MiB, 21 downloads)

     

    Pour aller plus loin téléchargez cet ouvrage SAR (save & rescue) des gardes cotes Canadien :

    Recherche et Sauvetage à bord de petits bateaux

    SAR searche & Rescue (5.0 MiB, 14 downloads)

     

     

    Ce magasine détail en dessins tous les satellites utilisés pour le sauvetage et la recherche en mer, ainsi que l’organisations des MRCC (CROSS).

    Télécharger

     

     

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Galileo et GPS

    Galileo et GPS

     

    Avec le programme Galileo, l’Europe est non seulement en voie d’assurer son indépendance dans ce domaine stratégique, mais se donne les moyens d’étendre les capacités et les potentialités actuellement offertes par le GPS.
    D’autres systèmes de navigation par satellite, moins connus du grand public, sont déjà en place. C’est le cas du système russe Glonass ou des systèmes complémentaires au GPS, tels EGNOS en Europe ou le WAAS aux États-Unis.
    Les systèmes GPS ou Glonass et bientôt Galileo offrent des services de positionnement disponibles en permanence dans le monde entier pour un nombre illimité d’utilisateurs. Par ailleurs, l’amélioration des techniques industrielles rend possible la production de récepteurs pour un marché de masse.
    Pour toutes ces raisons, la navigation par satellite est un marché en pleine croissance,
    qu’on peut comparer à celui de la téléphonie mobile ou d’Internet, même s’il reste
    aujourd’hui difficile de prédire l’ampleur réelle qu’il prendra dans les années à venir.

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Le Navtex

    FONCTIONNEMENT DU SYSTÈME NAVTEX

     

    Pour les besoins de la navigation et plus de commodité,le monde est divise en 16 zones.
    Chaque station Navtex possède un code identification compris entre “A” et “Z”.Une seule
    fréquence est assignée au Navtex (518kHz),et de nombreuses stations existent dans la même
    couverture de service.
    Pour éviter toutes interférences entre les stations, les règles suivantes s’appliquent:
    -L’horaire de transmission est calcule de façon a ce que deux stations ou plus,qui ont la même zone de couverture,ne se chevauche pas.
    -Chaque station émet avec un minimum de puissance pour couvrir la zone (200 milles nautiques nominal ).

    FORMAT DU MESSAGE

    Pour identifier automatiquement les messages,ceux-ci commencent avec neuf caractères de contrôle.

    Les 5 premiers caractères sont toujours “ZCZC–”et communs a tous les messages. Cette partie est utilisée pour la synchronisation des messages.
    Les 4 caractères suivants sont désignés par b1,b2,b3 et b4 qui indique l’origine,la catégorie et le numéro de série du message.
    b1: lettre d’identification de la station Navtex,de A a Z
    b2: type de message
    b3 et b4 numéros de série du message de 01 a 99,et recommencent à 01
    Le numéro “00” est réserve à des messages urgents,tels que S.A.R.
    La fin de chaque message est indiqué par “NNNN”.

    RÉCEPTION D’UN MESSAGE NAVTEX

    Le récepteur Navtex reçoit ,enregistre et imprime les messages en fonction des réglés suivantes.
    les messages de type A,B,D ne peuvent être arrêtes par l’utilisateur.
    les messages type D (recherche et secours) sera immédiatement imprime,et une alarme sonore se déclenche.
    lorsqu’un caractère anormal est reçu,à cause d’interférences,il sera précédé d’un astérisque

    CATEGORIES DE MESSAGE

    A……Informations sur la navigation côtière
    B……Avis météorologiques
    C……Situation des glaces
    D……Messages SAR
    E……Prévisions météo
    F……Messages de service pilote
    G……Informations DECCA
    H……Informations LORAN
    I……Informations OMEGA
    J……Informations SATNAV
    K……Informations sur les autres systèmes de navigation
    L……Avis sur la navigation complémentaire a la lettre A
    M à U……Non spécifié
    V à Y……Services spéciaux-Attribution par IMO
    Z……Pas de messages en cours

    Télécharger

    JMC
    Leave a Comment