Paste your Bing Webmaster Tools verification code here
  • Vente d’un nom de Domaine

    monbateau.tv est à vendre

    Le nom de domaine www.monbateau.tv est à vendre, il a été renouvelé jusqu’en 04/2016.

    Pour plus d’info : contact@mecanique-bateau.com

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Télégraphe de Navires

     Télégraphe de Navires ou Transmetteur d’ordre

     

    On trouve encore le Télégraphe de Navires ou Transmetteurs d’ordres sur certains bateau d’avant 1965 , mais rarement en état de marche. Celui que je me propose de vous montrer se trouve sur un navire de 1963.

    Cliquer sur l’image pour voir la vidéo:

    JMC
    Leave a Comment
  • Résumé des Règles de barre

    LES RÈGLES ESSENTIELLES À CONNAITRE
    UN TOUR RAPIDE SUR LES RÈGLES DE BARRE
    
    
    Voici un résumé des règles du RIPAM (Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer) que j’ai fait afin de rendre ce règlement accessible à un large public de plaisancier non professionnel pour qu’il puisse avoir une idée claire de ce qu’il est sensé connaître pour sa sécurité et celle des autres , sans avoir à se plonger dans des textes de règlement rébarbatif . 
    
    Il y a 38 règles, réparties en 3 sections , j’en ai sélectionné 21 que j’ai également résumé pour aller à essentiel.

    Cet article peut être téléchargé en bas de l’article et gratuitement, uniquement par les personnes inscrites sur le Forums de mécanique-bateau.com ICI

    Pensez à vous inscrire sur le forum pour le télécharger
    JMC
    Leave a Comment
  • Imprimer des logos sur ses T-shirts

    Si vous désirez imprimer des logos de constructeur sur vos T-shirts ou salopette de travail, rien de plus facile. Je vous ai préparé quelques logos prêt à être imprimé pour faire des transfères sur vos vêtements. Les logos disponibles sont de grande taille et une feuilles format A4 contient de nombreux logos de petite taille.

    Il vous suffira d’acheter des feuilles de transfert “spécial vêtement” clair ou foncé, attention de bien choisir sinon le résultat ne sera pas au rendez vous.

    Téléchargez un des fichiers ci joint qui vous intéresse, enregistrez le sur votre PC. Connectez votre imprimante couleur et commencer l’impression.

    Une fois imprimé, laissez sécher l’encre quelques minutes, puis commencer le transfert sur votre T-shirt en suivant pas à pas les instructions mentionnées sur le mode d’emploi des feuilles “spéciales transfert”.

     

     

     

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Compte rendu d’un briefing sur la Piraterie en Anglais

     

    somali_pirates1

    Piraterie compte rendu
    Piraterie compte rendu
    Compte rendu d'un briefing sur la Piraterie en Anglais.pdf
    2.2 MiB
    223 Downloads
    Détails
    /div JMC
    Leave a Comment
  • Formation au contrôle fluvial sur le Niger

    Leave a Comment
  • Une nouvelle ligne maritime reliera Agadir à la Russie

    Une nouvelle ligne maritime reliera Agadir à la Russie

    L’ouverture d’une nouvelle liaison hebdomadaire par mer coïncide avec le lancement de la campagne d’exportation des agrumes. La ligne lancée par OPDR permettra d’acheminer des primeurs et des produits secs parmi lesquels des conserves de poisson.
    Bonne nouvelle pour les exportateurs de fruits et légumes de la région du Souss :

    La compagnie de transport maritime OPDR Maroc, filiale du groupe OPDR, assurera une nouvelle liaison maritime au départ d’Agadir et à destination des pays du Sud et du Nord de l’Europe, ainsi que la Russie.
    La mise en marche de ce nouveau service Argan Express débutera le 16 octobre. Une liaison hebdomadaire reliera le port d’Agadir à l’Espagne, l’Angleterre au bout du 5ème jour, et la Hollande au sixième. A partir de là, les trois navires du groupe OPDR déployés pour ce service, assureront les connexions vers la Scandinavie et la Russie.

    D’une capacité de 700 conteneurs chacun, dont 40 frigorifiques, les trois navires sont conçus spécialement pour le transport de produits périssables.
    Il y aura deux catégories de produits qui seront acheminés vers les marchés européens :
    -les produits en « reefer » (température contrôlée), parmi lesquels on retrouve les agrumes, la tomate sous différentes variantes (ronde, cerise, etc.), les haricots verts, le maïs doux, le poivron, et toutes les autres variétés de primeurs .
    -les produits « dry » comme les sardines en conserve et la farine de poisson.
    L’opérateur assurera également l’importation de certains produits en faible quantité. Il s’agira du papier, du bois, de la semence pour pomme de terre et de la viande congelée.
    Le groupe annonce par ailleurs qu’à l’occasion du démarrage de ce nouveau service, OPDR procédera à l’ouverture de nouveaux bureaux au port d’Anza Agadir.
    Le lancement de ce nouveau service intervient à quelques jours du démarrage de la nouvelle campagne d’exportation des agrumes marocains vers le marché russe.

    JMC
    Leave a Comment
  • Système de surveillance maritime en Somalie

    Merci à Philippe Chapleau pour cette article diffusé sur ce lien: http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/10/10/toujours-pas-de-systeme-de-surveillance-maritime-a-mogadisci-12658.html

     

    Toujours pas de système de surveillance maritime en Somalie le 11 Octobre 2014

    Visiblement, ce n’est pas une priorité pour sécuriser la capitale somalienne puisque le EPPS (Elevated Persistent Surveillance System) fourni par les Américains aux Ougandais pour la surveillance des approches maritimes de Mogadiscio n’est toujours pas opérationnel.

    Le 27 septembre 2011, avait été attribué à la société Forward Slope Inc. (FSI) un contrat d’une valeur de 5 millions de dollars pour la fourniture d’un système de surveillance maritime (MSS). FSI avait été retenu pour la fourniture de tels équipements à des pays étrangers en 2008 dans le cadre d’un contrat d’une valeur de 139,2 millions de dollars.

    Trois après la notification du contrat au profit de l’Ouganda, pays qui contribue à l’Amisom (la force de l’UA en Somalie), un nouveau marché (d’une valeur de 148 000 dollars) a été attribué en août dernier à la même société. Motif: le matériel a été endommagé lors de son transfert. Trois des remorques du système sont concernées. Il s’agit des deux Ground Surveillance System Platforms (avec le radar) et du C2 (Command and Control) Post.
    Voici la vidéo qui présente ce système en Anglais:

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Le Flyboard

    Le Flyboard, Une invention Française qui cartonne un peu partout dans le monde.

    JMC
    Leave a Comment
  • Les nœuds marins en vidéos

    Vidéos pédagogiques sur la réalisation des nœuds marins

    Merci à la Corderie Royale de m'avoir permis de diffuser leurs vidéos sur mon site, visible dans la section Vidéo.

    Plus d’informations : www.corderie-royale.com

    Le premier numéro de la collection, la pomme de touline, est un grand classique mais aussi un incontournable. Le savoir-faire des mateloteurs de la Corderie Royale vous permet de vous initier mais vous pouvez également venir sur place vous former avec eux au cours d’un atelier de 2h ou d’un stage pour la journée.

    La Corderie Royale est au cœur de l’ancien arsenal de Rochefort où plus de 350 bateaux y furent construits pour la Marine royale. Ce bâtiment impressionnant, long de 374m est un chef d’œuvre d’architecture, la plus longue manufacture d’Europe du 17ème siècle.

    Les mateloteurs de La Corderie Royale

    JMC
    Leave a Comment
  • Le Transport Maritime des Mega Navires

    Mémoire de fin d’études
    Transport maritime et défi du gigantisme des navires de Romuald Malblanc.

    Université Paris I Panthéon – Sorbonne Master 2 Sciences du management Spécialité Logistique.

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Qu’est-ce qu’un «pavillon de complaisance» ?

    Qu’est-ce que “l’État du pavillon» ?

    L’état du pavillon, est le pays d’immatriculation du navire en vertu des lois duquel elle est inscrite ou autorisée.

    Tout comme n’importe quel bâtiment de mer, un navire à passagers opère sous les lois de l’État du pavillon. Les États du pavillon ont le pouvoir et la responsabilité d’un navire et exercent un contrôle sur les navires. Ils inspectent les navires régulièrement, certifient l’équipement et l’équipage, la sécurité d’émission et de pollution, etc.
    Chacun de tous les États du pavillon a son propre registre des navires où tous les navires battant son pavillon doivent être enregistrés. Certains pays ont même plus d’un registre des navires.

    Contrôle de l’État du pavillon

    L’état du pavillon des navires de croisière contrôle le navire et son équipage d’ une autorité absolue. Les navires doivent se conformer à toutes les règles et règlements maritimes de l’État du pavillon, qui sont, bien sûr, dans le respect des règles maritimes internationales et les règlements de l’ OMI (Organisation maritime internationale). L’état du pavillon a le pouvoir absolu sur le navire et peut imposer des sanctions sur le navire et son équipage s’ils ne respectaient pas les normes de l’État du pavillon . Les États du pavillon sont tenus de procéder à des inspections régulières, afin d’assurer une navigation sûre et sécuritaire des passagers et des marchandises et à envoyer des rapports d’inspection détaillée de l’OMI.

    L’OMI a 167 gouvernements en tant que membres.
    Pour les navires de croisière enregistrés au Royaume-Uni – le MCA (Maritime and Coastguard Agency) est responsable de la mise en œuvre de la législation  maritime internationale: contrôle de la sécurité, surveillance des eaux côtières, il délivre les licences aux agents et aux équipage et assure le surveillance du réseau AIS du Royaume-Uni

    Le pavillon de complaisance

    Un pavillon de complaisance est l’immatriculation d’un navire sous une juridiction nationale différente de celle du ou des propriétaires.

    Un navire sous pavillon de complaisance est sous la juridiction de l’État du pavillon.

    Plus de la moitié de tous les navires marchands dans le monde sont enregistrés sous pavillon de complaisance.
    Les Armateurs choisissent souvent le pavillon de complaisance pour réduire leurs cout d’exploitation (avantages fiscaux) et aussi pour bénéficier de normes  moins restrictive sur les équipements de sécurité obligatoires à bord.

    Le pavillon de complaisance permet aux armateurs de se soustraire à des règles et règlements “gênants” de leur pays d’origine.

    Actuellement, 27 pays ont été déclarés «pavillon de complaisance»

    flags-of-convenience-list


    Antigua-et-Barbuda, Aruba, Bahamas, Barbade, Belize, Bermudes, Cambodge, Îles Canaries, les îles Caïmans, les îles Cook, Chypre SIG (allemand registre maritime international), Gibraltar, Hondura, Liban, Libéria, Luxembourg, Malte, Îles Marshall, Maurice, Myanmar, Pays-Bas / Antilles néerlandaises, Panama, St Vincent, Sri Lanka, Tuvalu (Îles Ellice, Polynésie),  Vanuatu (Pacifique Sud).

    En règle générale, les navires de croisière sous pavillon de complaisance ont un équipage multinational et appartiennent à des multinationales.

    Liste des États du pavillon les plus importants dans le monde

    PANAMA (22,6%)
    LIBERIA (11%)
    ILES MARSHALL (6%)
    HONG KONG (5,8%)
    GRÈCE (5,3%)
    LES BAHAMAS (5%)
    SINGAPOUR (4,8%)
    MALTE (4,4%)
    CHINE (3,5%)
    CHYPRE (2,5%)
    CORÉE DU SUD (1,6%)
    NORVÈGE (1,5%)
    Royaume-Uni (1,4%)
    JAPON (1,4%)
    ALLEMAGNE (1,4%)
    ITALIE (1,3%)
    ÎLE DE MAN (1,3%)
    INDE (1,2%)
    DANEMARK (1%)
    Antigua et Barbuda (1%)
    USA (1%).

    flag-state-vs-national-flag

    Pourquoi la plupart des navires de croisière sont inscrites dans les Bahamas et Panama, et non aux États-Unis?

    Les Bahamas (port de Nassau) est le n ° 1 de registre des navires de croisière dans le monde entier et 3ème plus grand registre de navire au monde après le Panama et le Libéria. Pourquoi les compagnies de croisières ne veulent pas avoir des navires immatriculés aux États-Unis et préfèrent opérer des navires immatriculés dans d’autres pays?

    Les plus grands dans l’industrie du Voyage de croisière (Carnival, Royal Caribbean et Disney) avec les grandes entreprises de transport (comme Chevron, Texaco et Exxon – la société mère d’Esso et Mobil) préfèrent les Bahamas comme ” flag-state” simplement parce que pour un navire “Bahamas” les lois américaines du travail ne s’appliquent pas. Sur les navires immatriculés au Bahamas, il n’y a pas de codes du travail sur le nombre d’heures qu’un marin peut faire ou sur ses jours de congé, pas de salaire minimum etle personnel peut être puni par le capitaine en cas de plaintes sur des problèmes (tels que la sécurité ou  la qualité de la nourriture , par exemple).

     

     PAVILLON FRANÇAIS au 1 er janvier 2014

    Le pavillon français est internationalement reconnu pour être l’un des plus
    sûrs du monde. Il figure en effet cette année en tête du classement du
    mémorandum de paris (Paris MOU). Il a reçu de l’US coast guards le label
    QUALSHIP 21 (transport maritime de qualité pour le 21e siècle). L’ICS
    (International Chamber of Shipping) l’a identifié en 2012 parmi les meilleurs
    pavillons, tant sur la qualité de la flotte, la qualité du contrôle par l’État du port
    que sur le nombre de conventions internationales ratifiées.

    La flotte de commerce (transports et services maritimes) de plus de 100 UMS
    sous pavillon français compte 301 navires au 1er janvier 2014.
    Elle se décompose en flotte dite « de transport » laquelle compte 190 navires et
    en une flotte de services maritimes qui s’élève à 111 navires.

     

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Douane: Guide des formalités

    Fiche d'immatriculation des navires
    Fiche d'immatriculation des navires
    fiche_plaisance immatriculation d'un navire.pdf
    145.2 KiB
    610 Downloads
    Détails
    /div

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Dico FR-EN Salle des machines

    Leave a Comment
  • Le Yacht d’Albert de Monaco

    yacht-monaco

    Telecharger la brochure en .pdf

    Yacht d'Albert de Monaco
    Yacht d'Albert de Monaco
    Yacht d'Albert de Monaco.pps
    3.1 MiB
    404 Downloads
    Détails
    /div

    JMC
    Leave a Comment
  • Les Formats des Cartes Electroniques

    Un simple schéma regroupant les principaux formats de cartes électronique disponibles clairement expliqué.

    Les formats des cartes electroniques

    Telecharger l’image pour l’afficher en grand format :

    Les Formats Des Cartes Electroniques
    Les Formats Des Cartes Electroniques
    Les formats des cartes electroniques.jpg
    80.4 KiB
    430 Downloads
    Détails
    /div

     

    JMC
    Leave a Comment
  • CROSS MÉDITERRANÉE BILAN 2012

    Un document en pdf rassemblant le bilan de toutes les missions du CROSS de l’année 2012.

    Réalise par La Direction interrégionale de la Mer
    Méditerranée

    Bilan 2012 CROSS Mediterranée
    Bilan 2012 CROSS Mediterranée
    Bilan 2012 CROSS Mediterranée.pdf
    4.4 MiB
    282 Downloads
    Détails
    /div

     

     

     

    JMC
    Leave a Comment
  • Jurisprudence de la Cours Européenne en faveur des Équipages

    Quel est le lieu habituel de travail d’un marin ?

    La question semble idiote : un marin est embauché pour travailler à bord d’un navire. Oui, mais quelle loi régit ce contrat de travail maritime ? La réponse classique était évidente : la loi de l’Etat du pavillon, la loi de l’Etat où le navire est immatriculé, dont il arbore le pavillon. Oui, mais la libre immatriculation des navires, développée dans le seconde moitié du XXe siècle, brouille les pistes, fait du pavillon une référence manipulable par les gestionnaires du navire pour des économies fiscales et sociales. Pourquoi tant de yachts immatriculés à Guernesey, au Luxembourg, aux Iles Vierges britanniques aux îles Cayman ? Pourquoi le Luxembourg est-il devenu, seulement en 1990, un pays maritime ? Le yachting méditerranéen pose des questions semblables aux juges français et italiens ; les cours d’appel d’Aix-en-Provence et de Gênes cherchent des rattachements plus réalistes, plus justes aussi, que ceux imposés par les gestionnaires flexibles. Le droit de Guernesey peut-il régir les contrats de travail des personnels hôteliers philippins, des marins britanniques et français, 2 000 personnes au total, liés à cette activité, dans les ports de Nice, Cannes, Menton, Saint Trop. …

    Cour_justice_europeenne-02

    Le Droit des Marins en 2014

    Lorsqu’un État délivre un pavillon à un navire celui-ci devient une extension du territoire du pays immatriculation. Les lois s’appliquant à bord deviennent celles du pays délivrant le pavillon pour tout l’équipage et les réglementations du code du travail comprises.

    Les choses ont quelque peu changé depuis 2013/2014 et ces changements sont maintenant validés par une jurisprudence qui nous vient de la Cour Européenne de justice.

    Donc pour résumer, tout navire étant à quai à l’année dans un port, devra se conformer aux lois du pays en question particulièrement concernant les lois régissant le code du travail et ceci quelque soit son pavillon. Par exemple un membre d’équipage travaillant au port de Nice à l’année sur un bateau battant pavillon St Vincent et Grenadines pourra s’adresser directement au tribunal de Nice pour régler un litige avec l’armateur. Avec cette jurisprudence, le tribunal deviendra tout à fait compétant pour juger ce litige. Donc si un armateur décidait de ne plus payer les salaires à l’équipage, le tribunal de la ville du port de résidence du bateau pourra mandater les douanes pour saisir le bateau ou l’immobiliser. De même un licenciement abusif et non conforme au lois du pays de résidence du navire, pourra être jugé par le tribunal du pays de résidence du bateau. Donc depuis cette jurisprudence, les lois à bord d’un navire sont variables suivant s’il séjourne à l’année ou non dans un pays différent de son port d’attache.

    La résidence du navire prime sur son pavillon depuis cette jurisprudence.

    JMC
    Leave a Comment
  • Presentation des Affaires Maritimes

    Leave a Comment
  • Carte de la piraterie dans le golfe d’Aden en 2009

    Leave a Comment
  • Page 2 of 3